Accueil » Focus » Tout savoir sur les œufs de poisson
Un article consacré aux œufs de poisson !

Tout savoir sur les œufs de poisson

Bon nombre d’œufs de poisson sont comestibles. Mais si certains sont très célèbres, comme les œufs de truite ou de saumon, d’autres le sont moins… À l’instar de la poutargue ou du tarama, voire le caviar. Saviez-vous qu’il s’agissait pour ces trois produits d’œufs de poisson ?

Le caviar : la star des œufs de poisson

Le caviar est élaboré à partir des œufs d’esturgeon. Il faut attendre 7 à 10 ans pour les récolter, lorsque le poisson arrive à maturité.

On se demande souvent pourquoi le caviar coûte si cher… Saviez-vous qu’une fois ses œufs récoltés, les femelles sont tuées ? Durée de l’élevage et récolte unique expliquent donc facilement sa rareté, et donc son prix élevé.

Retrouvez nos articles pour vous aider à bien choisir votre caviar, et pour savoir comment le cuisiner.

Les œufs de truite et de saumon

Des œufs de truite

Issus de la truite ou du saumon, ces œufs de poisson sont exquis, crémeux comme il faut… Par ailleurs, ils recèlent des vertus nutritives non négligeables ! Riches en nutriments, on les déguste pour leur apport en vitamine D, en phosphore, en protéines animales et en oméga 3, rien que cela !

Côté recettes, ils seront délicieux sur un blinis au-dessus d’une crème citronnée. Mais pensez aussi à des petites verrines de guacamole et œufs de truite, ou à des œufs cocotte aux œufs de saumon…

Le tarama

Cette spécialité moyen-orientale et grecque s’élabore à partir d’œufs de poisson, et plus particulièrement d’œufs de cabillaud, voire d’œufs de mulet. Pour lui donner de la consistance, on y ajoute de l’huile, de la mie de pain, du lait et un soupçon de citron.

Quand votre tarama contient des œufs de cabillaud, le vrai de vrai doit être blanc, et non rosé… ou alors c’est qu’on y a adjoint un colorant ! Gare aux produits industriels ! S’il est fait à partir d’œufs de mulet, il sera alors légèrement rosé.

Les œufs de lump

Les œufs de lump sont les œufs du lompe, surnommé “grosse poule de mer” du fait de sa forme arrondie et massive ! 

Le saviez-vous ? La couleur des œufs de lump, rouge ou noire, n’est pas naturelle… Mais le résultat de colorants artificiels ! En réalité, ces œufs de poisson sont gris ou beige.

La poutargue : des œufs de poisson en poche !

La poutargue (ou “boutargue”) est parfois appelée “le caviar blanc”. Il s’agit de la poche des œufs de mulet (ou muge, en provençal), nettoyée, salée puis séchée au soleil. Cette spécialité provençale est un mets très fin, qui est de plus en plus considéré comme un produit de luxe, car les mulets sont victimes de surpêche.

On se demande souvent comment manger de la poutargue. Ce mets fortement iodé se déguste coupée finement en tranches, voire râpée (sur des pâtes ou un risotto !). Elle se mange telle quelle, et ne nécessite aucune cuisson au préalable. Parfois, elle se présente sous cire, car cela permet une meilleure conservation (la cire l’isole ainsi des variations de températures, mais aussi des microbes et autres bactéries) et n’altère pas son goût. Pensez alors bien à la retirer avant de déguster votre poutargue !

Amateurs d’œufs de poisson mais pas que ? Retrouvez aussi notre article sur la cuisson des œufs… de poule cette fois-ci !

 
Résumé
Tout savoir sur les œufs de poisson
Article Name
Tout savoir sur les œufs de poisson
Description
Les œufs de poisson, c'est très très bon ! On pense bien sûr aux œufs d'esturgeon (le célèbre caviar !), mais il y a aussi les œufs de truite ou de saumon, le tarama ou la poutargue, les œufs de lump...
Author
Publisher Name
Pourdebon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*