Rencontre avec  Montauzer

Rencontre avec Montauzer

montauzerSur le blog, aujourd’hui nous allons à la découverte d’une nouvelle entreprise familiale : la charcuterie Montauzer. A sa tête, nous retrouvons Nelly, directrice depuis une dizaine d’années, place qu’occupait autrefois sa mère suite au décès de son père. Elle travaille main dans la main avec Christian, son cousin. Garants de la tradition familiale, ils fabriquent à Guiche tous leurs produits de charcuterie.

La maison Montauzer existe depuis 1946, créée par le grand’père de Christian et Nelly, puis reprise par leurs parents et eux. Le choix de continuer l’aventure familiale s’est imposé à eux. Ils avaient l’habitude étant enfants de venir à l’atelier et d’y jouer, en faire leur métier a été une évidence.

Le travail à la charcuterie Montauzer

C’est Nelly qui nous parle plus en détails de son travail au quotidien à la charcuterie. Elle nous précise d’abord que ce qu’il lui plait dans ce métier, c’est

L’amour du produit, de nos recettes, mais aussi le travail en collaboration avec nos producteurs, et surtout l’échange avec nos clients.

Elle assure la bonne coordination entre les différents artisans, les vendeurs et les préparatrices de commande. Elle doit veiller quotidiennement à la qualité de leurs produits et services. Une journée type commence toujours par un tour au magasin, puis retour à Guiche pour surveiller la fabrication. Elle contrôle et prépare également les matières premières.

Les produits de la Maison Montauzer

Dans la famille Montauzer, on ne plaisante pas avec la qualité des produits. On met en valeur l’artisanat des maitres charcutiers sur toutes les étapes de fabriques : découpe, cuisine ou encore mise au sel. Dans les recettes, pas de trace de conservateurs, et l’on s’adresse aux éleveurs du Pays Basques, pour s’approvisionner en local. Pas non plus de produits congelés dans leurs recettes, tout est cuisiné à base de produits frais, par exemple les boudins sont toujours préparés avec des oignons et poireaux frais. De même pour la cuisson, on privilégie le bouillon pour le boudin, et non pas l’étuve, afin de garder son moelleux et de ne permettre au produit de ne pas sécher.

Montauzer et Pourdebon

Lorsque l’on demander à Nelly et Christian pourquoi ils ont choisi de travailler avec Pourdebon, voici ce qu’ils nous répondent :

La valeur ajoutée de Pourdebon est d’avoir un outil qui permet de parfaitement maitriser le transport vers les clients. En effet nous connaissons nos produits et nous les garantissons, mais il faut qu’ils arrivent au client et Pourdebon maitrise parfaitement ce volet. De plus, nous partageons avec Pourdebon l’envie de satisfaire le client en lui proposant de bons produits.

 

Achetez les produits de Montauzer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*