épices max daumin les origines des épices et leur qualité

L’origine des épices Max Daumin

L’origine des épices

Toutes les épices Max Daumin sont sélectionnées entières, brutes et surtout par eux-mêmes. En traitant directement avec les producteurs, Max Daumin est donc l’unique intermédiaire entre le producteur et leurs dosettes.

Ce choix de circuit a été motivé par plusieurs raisons :

La traçabilité des épices

Afin de pouvoir proposer une telle qualité aromatique d’épices, Max Daumin s’efforce de maitriser la source de celles-ci. De sa récolte à l’assiette en passant par la mouture et le conditionnement en dosette, Max Daumin maitrise tout le cheminement de leurs épices.

Cette connaissance du cheminement de leurs épices valorise encore plus à leurs yeux le produit qu’ils proposent aux consommateurs. Ils souhaitent ainsi magnifier le travail de leurs producteurs en proposant des produits de bonne qualité.

La relation avec les producteurs

À chaque épice, Max Daumin effectue dans un premier temps tout un travail de recherche sur les zones de culture ainsi que sur les producteurs. Ensuite, ils entrent en contact avec ces derniers en priorisant la qualité de leur travail, la qualité de l’épice et la relation durable qu’ils vont créer ensemble. Ces trois conditions essentielles représentent un facteur clé de réussite pour Max Daumin. Toutes les étapes de production sont donc soigneusement suivies avant que l’épice se retrouve dans vos dosettes.

La collaboration avec les producteurs

Pour Max Daumin, travailler directement avec le producteur représente également une voie d’amélioration constante pour la qualité. En effet, il est primordial pour eux d’adapter la qualité des produits en fonction de leurs attentes et de celles de leurs clients. Ils font en sorte de toujours privilégier les meilleures parties de la plante récoltée, de favoriser la meilleure maturité des épices, de définir les meilleures conditions de séchage et de transport. Ceci dans un souci constant du respect de leur promesse aromatique.

Le savoir-faire made in France

D’une manière générale, les épices poussent majoritairement sous les tropiques. Max Daumin choisit toujours des régions historiquement réputées pour leur culture d’épice et leur savoir-faire. Quand les conditions le permettent, ils vont jusqu’à opter pour le berceau originel de l’épice.

Lorsque l’épice peut pousser sous les latitudes de la France, Max Daumin privilégie la proximité. Ils prévoient justement de suivre cette voie pour leurs prochaines épices notamment pour des herbes aromatiques, de la coriandre, du fenouil ou du fenugrec, tous cultivés en France. Dans le but de développer encore plus leur gamme de produits, Max Daumin envisage également de sélectionner certaines épices dans les régions d’outre-mer françaises.

La qualité de la matière première

Pour pouvoir travailler sur le produit originel, Max Daumin importe ses épices entières, non raffinées et non moulues. En effet, les épices entières et brutes gardent tous leurs parfums. L’étape de mouture leur permet donc d’effectuer un dernier contrôle de la matière première avant la mise en dosette.

Actuellement, Max Daumin est en contact direct avec des producteurs d’Inde, de Sri Lanka, de Madagascar, de la Hongrie, de la France et très bientôt de la Guyane. En effet, la recherche d’autres épices peut amener la marque dans d’autres contrées et d’élargir sa gamme de produits. Restez connectés, vous pourrez découvrir très bientôt de nouveaux produits Max Daumin.

Retrouvez tous nos autres articles focus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*