le thé et ses effets sur l'organisme

Gérer le thé et ses effets 


Le thé est la deuxième boisson la plus bue au monde, après l’eau et elle détient un nombre très important de formes (Thé vert, noir…). Malgré les différences entre les types de thé, il existe des techniques pour gérer les effets de son thé, quels qu’ils soient !

Explication ! 

Thé, Théine, Tanin, ou les trois indispensables

Les Vrais jumeaux : Théine et caféine

Le thé contient de la théine, qui n’est d’autre que de la caféine ! Elle est naturellement moins présente que dans le café (une tasse de café contient environ 100 а 120 mg de caféine contre 80 mg pour une tasse de thé).

Faites attention, la couleur du thé n’est pas révélatrice de la teneur en théine !

Tout dépend de la fermentation.

Thé et café partage le même effet : vous faire bien commencer la journée
Le thé et le café ont un point commun : la caféine.

Les tanins, que font-ils ?

Le thé contient aussi des tanins, des substances végétales, qui sont libérés dans un second temps, après la caféine.

Les tanins ont pour effet de diminuer et de ralentir l’effet de la caféine sur l’organisme : à quantité de caféine égale, une tasse de thé a donc un effet moins excitant (et plus étalé dans le temps) qu’une tasse de café.

Théine et tanins

Lors de l’infusion, la caféine est extraite des feuilles de thé beaucoup plus rapidement que les tanins : la majeure partie de la caféine est libérée lors des deux premières minutes de l’infusion, tandis que les tanins prennent plusieurs minutes pour être totalement libérés.

On peut alors choisir la quantité de caféine et de tanins que contiendra notre tasse, et décoder de l’effet qu’aura notre thé sur notre organisme !

Si vous souhaitez commencer votre journée par un gros coup de boost avec une grande quantité de caféine, il vous faudra boire votre thé dans les 2 minutes après la mise en infusion. La quasi-totalité de la caféine sera alors libérée, contrairement aux tanins qui seront eux, présents en très petites quantités.

Le thé aura donc son effet excitant au maximum.

Si vous souhaitez un effet plus léger, laissez votre thé infuser plus longtemps. Votre thé contiendra alors plus de tanins, et l’effet de la caféine sera plus lent !

Mais faites attention ! La durée d’infusion joue sur les arômes de certains thés (développement de l’arôme).

Au réveil ? Avant de dormir ? Buvez votre thé quand vous le voulez !

Le thé au réveil, une (Très) bonne idée ! 

Vous venez de vous réveiller, et votre premier réflexe est de boire votre thé ? Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Quels sont les effets du thé à jeun ? 

En plus d’hydrater l’organisme, boire du thé à jeun permet également d’éliminer les toxines et déchets qui peuvent s’accumuler dans l’organisme, il nettoie donc l’organisme.

Au petit déjeuner, boire un thé chaud permet de repousser la sensation de faim et d’activer le métabolisme tout en réduisant votre envie d’aliments sucrés.

Enfin, le thé contient du fluor en dose suffisante pour être un réel atout contre les caries, en particulier si vous n’avez pas toujours le temps de vous brosser les dents au réveil.

Thé dans une chambre le matin

N’ayez plus peur de boire votre thé avant de dormir, limitez son effet !

Avant de dormir, nous vous conseillons de laisser infuser votre thé pendant au moins 10 minutes.

Comme la capacité excitante du thé dépend du temps passé à infuser, votre n’aurez plus à craindre d’avoir du mal à vous endormir.

Vous pouvez aussi utiliser la technique du thé déthéiné

Faites une première infusion de deux minutes, jeter la, puis remettez l’infusion et attendez une dizaine de minutes. Une grande partie de la théine/caféine sera supprimée ! 

Thé et repas, une relation particulière

Boire du thé avant de manger

Vous avez vraiment faim, mais il n’est que 10h et le déjeuner est encore loin. Et si vous buviez du thé ? 

Car oui, il agit aussi comme un coupe-faim !

Si vous souhaitez éviter l’effet de faim avant de manger, nous vous conseillons de boire un thé entre 1h30 et 2h avant votre prochain repas.

Dites adieu à ces sensations de faim qui influent sur votre productivité ! 

Le thé et ses effets sur le fer

Ce midi, c’est charcuterie, barbecue, poisson… Un repas bien riche en fer.

Saviez-vous que le thé, grâce aux tanins, entrave l’absorption du fer par l’organisme.

Si vous mangez un repas riche en fer, boire du thé peut aider à réguler le fer, et ainsi limiter l’effet de ce repas !

C’est aussi pour cela qu’il faut éviter, sauf cas particulier, de boire du thé PENDANT tous les repas. Cela peut entrainer une carence en fer !

Le thé a pour effet de réguler le fer. Ici on voit un thé et des biscuits.
Thé et biscuits, un classique

Boire du thé en été, est-ce une bonne idée ?

C’est l’été, il fait vraiment chaud, et vous hésitez à vous faire un thé. Boire une boisson chaude pendant une période de grande chaleur semble contre-intuitif. Vous allez juste avoir plus chaud… Mais détrompez-vous.

Boire une boisson chaude peut aider à réduire la température du corps. Votre température va augmenter puis votre corps va réguler la chaleur (grâce à la transpiration notamment). 

Au final, vous aurez une température plus faible qu’avant de boire votre thé ! 

Maintenant, vous savez comment boire votre thé et gérer ses effets selon ce que vous attendez de lui !

N’hésitez pas à découvrir nos autres articles sur notre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*