Accueil » Farine sans gluten ou comment remplacer la farine de blé ?
farine sans gluten

Farine sans gluten ou comment remplacer la farine de blé ?

Les farines sans gluten permettent aux personnes intolérantes ou allergiques au gluten qui se trouve dans la farine de blé de pouvoir réaliser des préparations culinaires sans stress.

farines sans gluten comment les utilsier

Les différentes sortes de farine sans gluten

Depuis plusieurs années, les farines alternatives ont le vent en poupe, on en répertorie aujourd’hui plusieurs dizaines, chacune avec des propriétés et des utilisations différentes. Nous avons répertorié ici les plus connues et les plus faciles à trouver sur le marché.

Outre ces farines, lorsque l’on veut cuisiner sans gluten, il faut aussi avoir dans son placard des fécules qui vont alléger les préparations (fécule de pommes de terre ou de maïs pour l’essentiel).

Les farines sans gluten “blanches”

Farine de riz

La farine de riz est la farine qui ressemble le plus à la farine de blé avec un goût très neutre. On peut donc aussi bien l’utiliser en pâtisserie qu’en cuisine. En plus, comme elle est riche en glucides, c’est une très bonne source d’énergie ! On vous conseille quand même de l’associer à de la fécule (de pommes de terre par exemple) pour éviter que les préparations ne soient trop sèches et ne s’effritent. 

Farine de patate douce

Riche en fibres et en acides gras saturés, la farine de patate douce est la nouvelle venue sur le marché des farines alternatives. Avec son goût légèrement sucrée, elle s’incorpore parfaitement aux préparations de desserts ou des crêpes et pancakes par exemple. Elle peut être utilisée seule ou associée à d’autres farines, et nécessite souvent un liant pour obtenir une texture agréable en bouche.

Les farines sans gluten complètes

Farine de sarrasin

La farine de sarrasin est doute l’une des farines sans gluten les plus connues car elle sert à préparer les fameuses galettes bretonnes ! On l’appelle aussi “blé noir”, car elle possède une couleur gris clair au goût reconnaissable entre mille. A part les crêpes, on peut aussi l’associer à d’autres farines pour réaliser des pains ou des cakes. 

Farine de maïs

La véritable farine de maïs (qui ne faut pas confondre avec son amie la fécule) est peu grasse mais a un indice glycémique élevé c’est donc une alternative à la farine de blé à utiliser avec modération. On l’utilisera le plus souvent en pâtisserie, et contrairement à ses consoeurs, elle n’a pas besoin qu’on l’associe avec une autre farine

Farine d’amarante

Cousine du quinoa, l’amarante a un goût très neutre qui leur permet d’être utilisée dans de nombreuses préparations culinaires. Avantage aussi pour les personnes carencées : sa richesse en fer de 7mg pour 100 g ! On l’utilise en mélange avec de la farine de riz et elle peut aussi servir de liant mélangée à un liquide.

Farine de souchet

Elle a les mêmes propriétés que la farine d’amarante et les mêmes utilisations. Elle contient beaucoup de fibres, ce qui en fait un allié idéal pour le transit et la digestion.

Farine de millet

Riche en nutriments, la farine de millet possède un léger goût de noisettes. On l’associe souvent à la farine de souchet pour des préparations optimales. Attention cependant avec cette farine que l’on déconseille de laisser à température ambiante. Il vaut mieux la conserver au frais dans une boite bien hermétique, sinon elle a tendance à développer un goût un peu rance.

Farine de lin

Riche en fibres, la farine de lin favorise le transit et la digestion intestinale. Son petit goût de noisettes lui vaudra d’être plutôt utilisée en pâtisserie pour réaliser des cookies ou de la pâte à crêpes. Sinon, elle peut aussi servir à la confection de pain maison ou de pâtes à tartes !

Parmi les autres farines sans gluten complètes, nous pouvons aussi citer : la farine de chia, de chanvre, de pavot, de quinoa ou encore de sésame.

Les farines sans gluten de haricots

Farine de pois chiches

La farine de pois chiche a une jolie couleur jaune pâle, elle est douce et sucrée. Elle s’utilise notamment dans la préparation de plats salés comme les falafels ou les buns de vos burgers. Elle est également très riche en proteines et en fibres. 

Farine de soja

C’est LA farine alternative à la farine de blé la plus riche en proteines…mais aussi en graisse ce qui est fait la plus calorique tout en étant énergétique. On l’associe forcément avec une autre farine (par exemple pour 300g de farine de blé on mettra 100 g de farine de soja pour 200 g de farine de riz ou de maïs).

Farine de lentilles vertes

C’est l’une des farines sans gluten les plus digestes car son taux de cellulose est très réduit. On l’associe volontiers dans des préparations plutôt salées comme des petits biscuits apéritifs, des blinis ou des cakes salés (mais attention il faudra y ajouter de la farine de riz et de la fécule pour apporter du moelleux).

Farine de lupin

Issue de la famille des légumineuses, la farine de lupin est très riche en protéines. En plus de la farine de blé, elle peut aussi remplacer les oeufs dans certaines préparations. Utilisée depuis très longtemps en boulangerie pour réaliser des viennoiseries, elle est arrivée il y a peu dans les cuisines de particuliers et vous aidera à confectionner de délicieux desserts associée à d’autres farines sans gluten.

Les farines sans gluten de fruits à coques

Farine de châtaignes

Ma petite préférée, la farine de châtaignes a un goût délicat, légèrement sucré, qui est génial pour réaliser des pâtisseries en remplacement de la farine de blé. Alliée à du chocolat c’est un pur délice ! 

Farine de coco

Son indice glycémique très bas est complété par une bonne teneur en proteins et en fibres, un allié minceur parfait ! Néanmoins, attention, pour l’utiliser en pâtisserie il faudra la compléter d’autres farines (pour 500 g de farine de blé, on utilisera 100 g de farine de coco et 400g d’une autre farine sans gluten comme la farine de riz).

Farine d’amandes

La farine d’amandes serait parfaite associé à une farine de riz pour apporter du goût et une jolie couleur caramel à votre préparation. Elle contient 90% de glucides moins que la farine de blé, elle permet d’avoir une alimentation low carb !

Farine de noisettes ou de noix

Ces deux farines comme la farine d’amandes sont idéales à compléter de farine de riz. On les utilise surtout pour leur parfum, pour apporter du goût à un dessert ou une base de tarte par exemple. Riches en fibres et en protéines, elles sont aussi d’excellents alliés santé.

Et bien d’autres farines sans gluten à fruits à coque existent comme la farine de noix de cajou, d’arachide, de pépins de courge, de macadamia, de noix de pécan, de pistache ou de graines de tournesol !

Nous avons volontairement exclu la farine de petit épeautre ce classement, car cousine du blé, elle contient du gluten. Néanmoins, elle est généralement très bien tolérée par les personnes souffrant d’intolérance au gluten.

Comment utiliser de la farine sans gluten ?

Lorsque vous cuisinez avec de la farine sans gluten, il vous faut garder précieusement ces quelques conseils en tête :

  • mixez toujours au moins deux farines sans gluten ensemble pour un résultat optimal. A l’exception de la farine de maïs qui peut s’utiliser seule.
  • ajoutez un peu de fécule de pommes de terre à vos préparations sans gluten, pour alléger votre pâte.
  • pensez bien à réhydrater votre farine avec des liants (notamment la farine de riz) avec un jaune d’oeuf par exemple.

Retrouvez tous nos articles focus pour en apprendre davantage sur les aliments que nous consommons au quotidien.

 
Résumé
Farine sans gluten
Article Name
Farine sans gluten
Description
Les farines sans gluten permettent aux personnes intolérantes ou allergiques au gluten qui se trouve dans la farine de blé de pouvoir réaliser des préparations culinaires sans stress.
Author
Publisher Name
Pourdebon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*