Domaine des vache de l'Aubrac

La ferme du Vayssaïre

Aujourd’hui nous partons à la rencontre de notre éleveur la Ferme du Vayssaïre.

Comment vous appelez-vous ? Parlez-moi un peu de vous ?

Jean-François Alaux , éleveur de vaches Aubrac sur le plateau de l’Aubrac à laguiole . Je travaille sur une exploitation avec ma femme et un de mes fils Jean-Baptiste.

Quel est votre rôle au sein de la société ?

Je suis associé gérant à 50 % avec ma femme.

Comment se déroule une journée type ?

En hiver : Le matin vers 7h en début d’hiver et 6h en période de vêlage, il faut faire l’étable c’est-à-dire nettoyer, faire téter les veaux puis nourrir les bêtes. En suite on rentre déjeuner vers 9h puis on repart vérifier que tous va bien à l’étable. Les vêlages peuvent avoir lieux à tous moments 24h/24h. On prépare ensuite les fourrages et concentrés pour le soir. On mange puis on s’occupe de l’administratif, du gîte, des commandes ou on réalise des visites d’exploitation selon les besoins du jour. Puis, c’est de nouveau l’étable vers 16h30 comme le matin.

En été : C’est plus cool, on visite les bêtes dans les prés et les estives. Cela nous prend toute la matinée.  Durant 1 mois, nous réalisons du foin sur l’exploitation puis périodiquement tous les 15 jours les bêtes changent de pâture. Il faut également nettoyer tous les bâtiments d’élevage et entretenir les pâtures.

A l’automne, on sort les plus beaux animaux pour les concours cantonales, départementales et nationales. Cette année c’est à Cournon lors du sommet de l’élevage.

Depuis quand êtes-vous producteurs ? Pourquoi avoir choisi ce métier ? Qu’est ce qui vous plaît dans ce métier ?

L’exploitation existe depuis 3 générations en vache aubrac. En vente directe depuis les années 2000 par des livraisons à Marseille ou des amis réclamaient ces livraisons.  

Je n’ai pas choisi ce métier, il a fallu reprendre après mon père et c’était une façon de rendre hommage à mon grand-père. Il faut aimer les bêtes. Le contact avec les bêtes et le partage de notre savoir aux gens qui viennent chez nous. J’aime leur raconter l’historique de nos anciens et notre territoire l’Aubrac.

Qu’est-ce qui vous différencie? / Qu’est ce qui fait la qualité de vos produits ?

C’est que l’on est naturel, que nos vaches sont adaptées à leur territoire qu’est l’Aubrac. Toutes nos bêtes sont nées sur l’exploitation, elles ne viennent donc pas de n’importe où.

De plus, nous apportons une attention particulière à leur bien-être et leur alimentation. Dès que le temps de permet, le troupeaux pâture dans nos prairies au grand air et quand l’hiver, nous les nourrissons au foin produit sur l’exploitation et avec un peu de drêche d’orge issue de la distillerie de Laguiole. Quant à nos veaux, ils grandissent à coté de leur mère et se nourrissent de leur lait jusqu’à leur sevrage.

Une idée recette à réaliser avec vos produits ?

Un aligot ou un retortilliat accompagné du bourguignon ou bien avec une pièce de bœuf (côtes, rosbeef,…), vous vous régalerez ! Vous pouvez également opter pour les plats que nous préparons pour vous !

Pourquoi avoir choisi Pourdebon pour vendre vos produits en direct au consommateur ?

Car le site est facile à utilisé et la vente en ligne est plus simple pour les périodes où il n’y a pas de tournées. Ma belle fille s’en occupe et Justine nous a très bien accompagné dans la mise en place et la gestion de la boutique en ligne.

Quelles sont les valeurs que vous partagez avec Pourdebon ?

L’authenticité.

Qui est votre clientèle ?

Ce sont des particuliers qui ont connues nos produits par le biais du gîte et de la table d’hôte. Beaucoup de bouche à oreille.  La vente directe représente 25% de nos ventes.

Retrouvez toutes nos rencontres producteurs et artisans sur le blog, et découvrez tous nos produits sur Pourdebon.com.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*