l'épinard, le mal aimé

L’épinard, le mal aimé

Que vous en soyez friands ou que vous n’osiez pas en manger, l’épinard est un légume souvent mal aimé car mal connu. Nous nous sommes penchés sur l’histoire de l’épinard pour en apprendre un peu plus…

La composition de l’épinard

L’épinard, un légume qui doit sa célébrité à Popeye ! Ce personnage sympathique a ancré dans la croyance populaire l’idée selon laquelle l’épinard donne de la force en raison de sa grande richesse en fer… Un pur mythe, car il n’en contient que 2mg pour 100g ! S’il n’est donc pas très utile pour l’anémie, largement distancé par les viandes rouges, le chocolat noir ou les crustacés, côté santé il apporte provitamine A, vitamines C, E et B9 et fibres végétales, ce qui lui donne parfois le surnom imagé de balai de l’estomac, pour ses vertus… laxatives !

Origine et histoire de l’épinard

Et d’où tient-il son origine ? Si les Grecs et Romains ne semblaient pas connaître l’épinard, « l’herbe de Perse » serait apparue en Asie Mineure ou dans le Caucase, où elle pousse toujours à l’état sauvage. Très apprécié des cultures arabes, qui l’utilisaient en cataplasmes pour soigner les douleurs du foie et de l’estomac, l’épinard arriva en Europe un peu avant l’An Mil, introduit en Andalousie par les Maures. En France, il fait son apparition au 13e siècle, rapporté incognito de Jérusalem par les Croisés, qui transportèrent sans le savoir les fruits agglutinés en pelotes et fixés aux vêtements des soldats ou aux poils des chevaux. 


Au Moyen Âge, « l’herbe du carême » était peu appréciée, et sa consommation relevait presque de la privation ! C’est l’italienne Catherine de Médicine, épouse d’Henri II à la cour de France, qui lui offrit au 16e siècle ses lettres de noblesse et permit le développement de sa culture. Aujourd’hui, on nomme d’ailleurs « à la florentine », plusieurs mets à base d’épinards, en clin d’œil à cette mode apparue à la Renaissance.

Il ne fut nommé « épinard » qu’en 1753 par le célèbre naturaliste Linné ; il s’est inspiré du latin spinosa, terme qui désigne la graine hérissée d’épines des variétés primitives sauvages. Aujourd’hui, l’épinard que l’on achète sur nos étals provient de « l’épinard de Hollande » ou « gros épinard », variété obtenue vers le milieu du 17e siècle et dont les fruits sont dépourvus d’épines

Idées recettes !

L’épinard peut rapidement devenir votre meilleur allié avec ces délicieuses recettes qui sauront le mettre en valeur. Il se marie très bien avec le poisson.

Par exemple avec ces lasagnes gourmandes saumon épinards pour un repas de famille ou encore cette recette de lieu jaune aux champignons et épinards.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez continuer à vous renseigner avec nos articles et nos recettes. Pour acheter vos produits frais en direct producteur, rendez-vous sur Pourdebon.com !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*