Accueil » Focus » Le sureau de A à Z
tout savoir sur le sureau

Le sureau de A à Z

Le sureau est une plante sauvage comestible réputée pour son goût unique et ses nombreuses vertus. Il offre différents parfums grâce à sa baie et sa fleur. Nous avons cherché à en savoir plus sur le sureau, encore largement méconnu du grand public et en proie à de nombreuses légendes, parfois fausses. Aujourd’hui, venez découvrir avec nous tous les secrets de cette plante et son utilisation en cuisine grâce à notre producteur expert du sujet et qui a répondu à toutes nos questions : La Maison du Sureau.

Est-ce que le sureau est toxique ?

Non, ceci n’est autre qu’une fausse légende, le sureau noir n’est ni “poison” ni “toxique”. Il est seulement laxatif et vomitif quand lorsqu’il est cru ! C’est la raison pour laquelle il doit impérativement être cuit !

Commençons par faire une petite mise au point ! Depuis la nuit des temps, les hommes utilisent et consomment le sureau partout dans le monde. Or, il s’avère que cet arbuste a aujourd’hui encore mauvaise réputation dans nos campagnes étant donné qu’on nous interdisait à tous de le toucher ou d’en consommer lorsque nous étions enfants : “Touche pas, c’est du poison” disaient nos mamans. Elles avaient en partie raison puisqu’en réalité, une seule variété de sureau est vraiment toxique : il s’agit d’une plante herbacée rhizomique, qui disparait en hiver. Cette variété de sureau non comestible se nomme le sureau yèble (Sambucus ébulus). Mais ceci n’a rien à voir avec le bon sureau noir (Sambucus nigra) ! Et aujourd’hui, dans le doute, la plupart d’entre nous s’abstient encore de consommer du sureau !

fleur de sureau

Quels sont ses bienfaits ?

Il est largement utilisé pour ses bienfaits pour la santé (et également comme colorant alimentaire !).

Les baies de sureau noir sont particulièrement riches notamment en vitamines, acides aminés et antioxydants. Elles sont également reconnues pour leurs propriétés médicinales dans le traitement des inflammations respiratoires ainsi que pour réduire la durée des symptômes de la grippe et du rhume.

Les fleurs du sureau ont quant à elles un pouvoir sudorifique, expectorant, diurétique, antitussif, et sont utilisées contre la fièvre, la toux, les refroidissements, le rhume, la bronchite, les maux de gorge et certaines affections virales…

Comment utiliser le sureau en cuisine ?

sureau

Le sureau peut être utilisée de mille et une façons possibles et imaginables en cuisine. Il est souvent utilisé pour sa fleur ou sa baie et est ainsi transformé en infusion, sirop, glace, jus, liqueur, confiture, gelée, vin… Mais il est également utilisé dans de nombreux plats salés ou sucrés. Nous partageons avec vous deux des nombreuses recettes originales à base de sureau que vous pouvez retrouver directement sur le site internet de la Maison du Sureau.

Comment manger les fleurs de sureau ?

Une recette traditionnelle des pays de l’Est à réaliser avec des fleurs fraîches : les beignets à la fleur de sureau

beignets de fleur de sureau

Beignets de fleurs de sureau

La Maison du Sureau
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 1 min
Portions 4 personne

Equipment

  • Un cul de poule (ou autre récipient)un fouet et une friteuse (ou une poële)

Ingrédients
  

  • 2 œufs
  • 100 g de farine
  • 2 cuillers à soupe de maïzena
  • ¼ litre d’eau gazeuse
  • 1 cuiller à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 zeste de citron vert

Instructions
 

1 – Cueillette des fleurs de sureau (fin mai, début juin)

  • Après cueillette, ne pas laver les fleurs de sureau mais les secouer pour les débarrasser des insectes. Sinon, les passer sous l’eau en les égouttant correctement pour que la pâte adhère bien.

2 – Pâte à frire (Pâte à crêpe)

  • Mélanger les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Pour une saveur fraîche et agréable, ajouter un zeste de citron vert râpé. Laisser la pâte reposer une demi-heure.

3 – Cuisson des beignets de fleurs de sureau

  • Tenir les fleurs de sureau par la tige, les tremper dans la pâte à crêpes puis les faire revenir à la poêle dans du beurre clarifié jusqu’à ce que les beignets soient bien dorés.
  • On peut également les faire frire dans une friteuse à 180°C pendant quelques secondes.

Astuces pour déguster ces beignets

  • Pour affiner la pâte, l’additionner d’un peu de bière brune ou bien de rhum, de vin mousseux ou de vin blanc.
  • Ce plat se déguste en tenant le beignet par la tige de sureau. Les beignets de fleurs de sureau s’accompagnent à volonté, si c’est un dessert, de glace à la vanille, d'un sirop de fleurs de sureau, d'une gelée de fleurs de sureau ou encore arrosé de liqueur de fleurs de sureau. Si c’est le plat principal, d’une salade verte bien croquante.
Mot Clé beignets, fleur de sureau, sureau
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était ?

Comment utiliser les baies ?

Voici une idée recette originale de Blandine Falk : le chutney aux baies de sureau. Le chutney est une recette indienne, une sorte de condiment idéal pour accompagner les plats.

chutney de baies de sureau

Chutney de baies de sureau

Blandine Falk
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 700 g de baies fraîches ou congelées
  • 30 cl de Balsamique baies de sureau
  • 1 c. à café de fécule de pomme de terre
  • 1 gros oignon émincé
  • 1 c. à soupe de sucre de canne
  • 1 c. à soupe de miel
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre ou rapé frais
  • 1/4 de piment rouge
  • 2 clous de girofle
  • 1 c . à café de cannelle
  • Sel & poivre noir

Instructions
 

Préparer le Chutney :

  • Chauffer les baies dans une casserole avec un petit peu d’eau jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent.
  • Passer au tamis afin de supprimer les grains.
  • Mélanger cette purée de baies au sucre et au miel.
  • Dans un faitout, faites revenir l’oignon et l’ail émincé finement dans de l’huile jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  • Ajouter le vinaigre et la fécule, puis la purée de baies.
  • Assaisonner avec les épices et le piment.
  • Mettez à cuire environ 1 heure à feu doux en mélangeant régulièrement.
  • Mettre en pot à chaud.

Avec quoi le déguster ?

  • Ce Chutney est délicieux avec des viandes rouges, des charcuteries, des légumes cuits, des volailles, du porc au BBQ, dans des riz, …
Mot Clé baies de sureau, chutney, sureau
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était ?

Découvrez toutes nos idées recettes salées et sucrées !

À bientôt !

 
Résumé
Le sureau de A à Z !
Article Name
Le sureau de A à Z !
Description
Le sureau est une plante sauvage comestible réputée pour son goût unique et ses nombreuses vertus. Il offre différents parfums grâce à sa baie et sa fleur.
Author
Publisher Name
Pourdebon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




*