Accueil » Focus » Comment cuisiner l’autruche ?
comment cuisiner l'autruche

Comment cuisiner l’autruche ?

Saviez-vous qu’un oeuf d’autruche équivaut à 20 à 22 oeufs de poule ? Que la viande d’autruche contient jusqu’à 14% fois moins de gras que la viande de boeuf ? Vous aimeriez en savoir plus sur ce drôle d’animal ? On vous emmène avec nous savoir comment cuisiner l’autruche ?

Bienfaits de la viande d’autruche en cuisine

De couleur rouge, très tendre, de texture similaire au bœuf, très peu grasse et très faible en cholestérol, la viande d’autruche est une excellente viande “Santé”. Vous la consommerez de préférence saignante ou rosée. Si vous la faites trop cuire, vous allez la dessécher car elle est sans graisse. Elle sera l’amie de votre ligne! Peu calorique et fortement protéinée, riche en calcium et phosphore on y trouve également du fer, magnésium et potassium, Elle est très consommée par les sportifs pour ses qualités diététiques et nutritives.1g de gras contre jusqu’ 14 g dans le bœuf, contient du Phosphore potassium oméga 3 et 6g. Mais comment bien cuisiner l’autruche ?

Comment cuisiner l’autruche ?

On préférera la viande d’autruche saignante et on la cuira plutôt comme du boeuf ! Il ne faut pas trop la cuire, car comme elle est faible en graisses, elle risque de se dessécher. Vous pouvez les faire revenir avec un peu de beurre, 2/3 minutes de chaque côté.

Recettes à base de viande d’autruche

steak d'autruche aux pommes caramélisées

Steak d’autruche accompagnée de pommes caramélisés, de roquefort et de noix.

Temps de cuisson 10 min
Temps total 10 min
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 1 branche de persil plat
  • 50 g de beurre demi-sel
  • 12 cl de lait entier
  • sel & poivre noir du moulin
  • 5 cl d’huile d’arachide
  • 2 pommes
  • 75 g de roquefort
  • 30 g de noix
  • 1/2 kg de pommes de terre type bintje ou charlotte
  • 2 steaks ou pavés d’autruche

Instructions
 

  • Épluchez les pommes de terre et faîtes-les cuire dans l’eau bouillante ou à la vapeur, selon vos préférences.
  • En fin de cuisson, passez-les au moulin avec la moitié du beurre et les 12 cl de lait pour obtenir une purée.
  • Salez et poivrez.
  • Épluchez et épépinez les pommes, avant de les couper en quartiers.
  • Faites-les revenir à feu doux avec le restant du beurre dans un poêle.
  • Égoutter les morceaux de pommes en fin de cuisson sur de l’essuie-tout. A l’aide d’une fourchette, écrasez-les.
  • Ajoutez à la purée de pommes, la purée de pommes de terre. Réservez au chaud.
  • Concassez les noix et ajoutez-y ensuite le roquefort émietté à l’aide d’une fourchette. Réservez.
  • Cuisez les steaks d’autruche 2/3 min par face dans la poêle. La viande doit rester saignante.
  • Salez et poivrez. Dresser en mettant le roquefort aux noix sur la viande
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était ?

Steak d’autruche aux 5 poivres

Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 10 min
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 4 steaks d’autruche
  • 1 noix de beurre
  • 4 c. à soupe de 5 poivres concassés mélange du commerce

La sauce :

  • 1 c. à soupe de moutarde
  • 2,5 dl de crème fraîche
  • 1 petite noix de beurre
  • 2 c à soupe de cognac
  • sel

Instructions
 

  • Saler les steaks et les passer dans le mélange des 5 poivres en appuyant pour qu’il rentre quelque peu dans la viande
  • Dans une poêle faire fondre le beurre. Quand celui-ci est moussant, ajouter les steaks et faire saisir 2 min sur chaque face. Retirer les steaks, les séparer du jus de cuisson et les tenir au chaud.
  • Déglacer la poêle avec le cognac
  • La sauce
  • Dans la même poêle ajouter la moutarde, la délayer dans le jus de cuisson, ajouter la crème liquide. Bien mélanger et laisser réduire pour obtenir une sauce onctueuse. Ajouter le beurre. Puis ajouter le sang qui se sera écoulé des steaks.
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était ?
brochettes d'autruches

Brochettes d’autruche, sauce chimichurri

Temps de préparation 30 min
Temps de cuisson 10 min
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 60 ml 1/4 tasse d’eau
  • 1 gousse d’ail
  • 125 ml 1/2 tasse de persil italien frais
  • 125 ml 1/2 tasse de menthe fraîche
  • 60 ml 1/4 tasse de coriandre fraîche
  • 10 ml 2 c. à thé d’origan séché
  • 5 ml 1 c. à thé de thym séché
  • 2,5 ml 1/2 c. à thé de grains de poivre noir, concassé
  • 10 ml 2 c. à thé de cassonade
  • 0,5 ml 1/8 c. à thé de piments broyés
  • 30 ml 2 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 125 ml 1/2 tasse d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 1 paquet de filet d’autruche en morceaux de 600 g
  • 8 brochettes de bois trempées dans l’eau 30 minutes
  • 30 ml 2 c. à soupe d’huile d’olive

Instructions
 

  • Au mélangeur, réduire en purée l’eau, l’ail, les herbes fraîches et séchées, le poivre, la cassonade, les piments et le vinaigre.
  • Verser lentement l’huile dans le pichet du mélangeur, en laissant l’appareil en marche pour bien émulsionner. Saler et poivrer. Réserver.
  • Enfiler la viande sur les brochettes. Dans une poêle striée, griller l’autruche dans l’huile jusqu’à ce qu’elle soit saignante. Saler et poivrer.
  • Napper légèrement de sauce chimichurri. Accompagner de la salade de riz sauvage.
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était ?

Elevage

La vie d’une autruche commence par un coup de bec…  L’incubation dure ensuite 42 jours en couveuse, pendant lesquels on vérifie régulièrement la température et l’hygrométrie des œufs. Seuls les plus costauds arriveront à sortir de la coquille, il faudra un coup de pouce pour certains afin qu’ils ne s’épuisent pas et ne meurent dans leur coquille.

Les études le montrent, d’un point de vue digestif, l’autruche n’a rien d’un poulet avec pas mal de kilos en trop, elle ressemblerait plutôt… à un cheval de 130 kg ! L’autruche mange en majorité des plantes grasses ou succulentes, des fruits, des légumes et quelques, insectes. Un apport de luzerne et de coquille d’huître lui est fourni. Elle consomme par contre un peu de sel chaque jour et des petites pierres pour faciliter sa digestion. Elle passe 70 à 80 % de sa journée à choisir ce qu’elle mange et à le manger, tout en marchant. C’est cette ingestion continue et le mouvement permanent qui rendent l’autruche si bonne utilisatrice de ce qu’elle consomme. En effet, le mouvement aide son système digestif à brasser et à déchiqueter les morceaux avalés (l’autruche « gobe » contrairement à la poule qui picore) tandis que l’ingestion permanente offre une digestion plus minutieuse des différents aliments.

Une fois adulte, il faut 500 m2 par autruche en moyenne pour un élevage en plein air. Ce terrain devra être propre et ne pas contenir de déchets (morceaux de clôture, de fil électrique, de morceaux de papier ou de plastique) car les autruches ont la fâcheuse tendance à gober ou dégrader tout ce qui se trouve à portée de bec…

L’eau mise à la disposition des autruches se devra d’être toujours fraîche, sinon elles risquent de se mettre en diète. Le persil et l’avocat (feuilles et fruits) sont toxiques pour les autruches.

Les bienfaits de la viande d’autruche

De couleur rouge, très tendre, de texture similaire au bœuf, très peu grasse et très faible en cholestérol, la viande d’autruche est une excellente viande “Santé”. Vous la consommerez de préférence saignante ou rosée. Si vous la faites trop cuire, vous allez la dessécher car elle est sans graisse. Elle sera l’amie de votre ligne! Peu calorique et fortement protéinée, riche en calcium et phosphore on y trouve également du fer, magnésium et potassium, Elle est très consommée par les sportifs pour ses qualités diététiques et nutritives. 1g de gras contre jusqu’ 14 g dans le bœuf, contient du Phosphore potassium oméga 3 et 6g.

Si cet article vous a plu, retrouvez tous nos posts à propos de la viande sur le blog !

 
Résumé
Comment cuisiner l'autruche ?
Article Name
Comment cuisiner l'autruche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




*