Rencontre avec Olivier de la Ferme du Ciron

Rencontre avec Olivier de la Ferme du Ciron

Nous partons aujourd’hui à la rencontre d’Olivier DeLataillade, qui est le gérant de la Ferme du Ciron depuis 2013. Après des études d’ingénieur en agriculture, il voyage : il commence sa carrière dans l’hévéaculture (arbre à caoutchouc) au Gabon puis dans l’agroalimentaire en Bretagne et dans le Centre : conserverie de poissons, plats cuisinés, volaille, légumes. L’aquaculture était l’idée de départ du choix de ses études, il y arrivera quelques années plus tard ! Heureux de vivre maintenant en Aquitaine, région d’origine de ses parents.

 

L’histoire d’Olivier

J’ai repris la Ferme du Ciron dont je suis le gérant depuis 2013. J’ai été séduit par cette pisciculture qui produit depuis près de 30 ans des truites de façon raisonnée. En plus de l’élevage de salmonidés pour le repeuplement, il y avait déjà une activité de transformation : j’y ai trouvé un fort potentiel de développement dans un contexte où les gens sont de plus en plus à la recherche de produits authentiques  de qualité.

Il n’y a pas vraiment de journée type, pas de routine ! La vie de la pisciculture est rythmée par des saisons : la reproduction (novembre à janvier), la saison de repeuplement (mars à mai), l’été, les périodes de fêtes, etc

Il faut planifier tous les jours et réaliser les fabrications en fonction des commandes (en poissons vivants ou transformés), les tâches de la pisciculture (nourrissage, tri, entretien), les livraisons, les expéditions, etc .

C’est très satisfaisant de maîtriser le produit du début à la fin, de l’alevin jusqu’au produit fini qui ravira les papilles du consommateur ! L’élevage de la truite est passionnant, parfois stressant mais jamais lassant. Faire un produit de qualité demande une attention permanente à chaque étape et  répondre à l’attente des clients (particuliers comme restaurateurs) est très motivant.

Les produits de la Ferme du Ciron

Les produits phares de la Ferme du Ciron restent la truite fumée ou fraîche, mais ils proposent également des  produits plus originaux, comme les « truite à tartiner » qui remportent un grand succès avec sa large gamme (Piment d’Espelette, Pruneaux & Armagnac, Wakamé & Yuzu, etc), ou le gravlax . Cet hiver, ils ont également lancé une gamme de soupes qui plaît beaucoup. Ce ne sont pas les idées qui manquent à la Ferme du Ciron !

La qualité de l’élevage, et donc des poissons qui y sont élevés, provient du fait qu’à l’origine la production était destinée au repeuplement des rivières et lacs pour la pêche et l’environnement : il faut donc produire des poissons sains et vigoureux, capables de retrouver le milieu sauvage et d’y vivre !

Cette activité de repeuplement reste très importante pour la Ferme du Ciron qui fournit des truites (arc-en-ciel, fario, saumon de fontaine) dans le Lot-et-Garonne, la Gironde, le Tarn-et-Garonne, les Landes et le Gers. Aujourd’hui, la transformation représente près de 50% de l’activité, soit un fort développement permis par la qualité des produits et la forte demande des consommateurs en produits authentiques.

La qualité des produits de la Ferme du Ciron

Cette qualité est la résultante de trois paramètres :

  • Une matière première (le poisson) de qualité, ce qui est le cas grâce à un élevage raisonné, c’est-à-dire respectueux du poisson : eau de qualité (rivière du Ciron), respect de l’environnement (le site est certifié AQUAREA, Aquaculture Respectueuse de l’Environnement en Aquitaine) densité modérée (3 à 4 fois moins qu’en élevage intensif), croissance naturelle. Ceci garantit un poisson à la chair ferme, sans excès de graisse.
  • Des fabrications artisanales : aussitôt pêché, le poisson est éviscéré et fileté à destination du frais (conditionnement sous vide de portions, filets, darnes), du fumé (salage au sel sec, fumage au bois de chêne, tranchage manuel), du gravlax (mariné au gros sel, sucre, épices, aneth, armagnac) ou des conserves (tartinables, miettes, terrines, soupes). La Ferme du Ciron est reconnue « Producteur Artisan de Qualité » par le Collège Culinaire de France.
  • Une équipe passionnée par son métier :  8 personnes à travailler à la pisciculture : 4 salariés pour l’élevage et le repeuplement, trois salariées pour la transformation, plus Olivier pour gérer l’ensemble et participer. Tout le monde dans la pisciculture a conscience de travailler un produit de qualité et en est fier ! C’est pour Olivier une grande satisfaction de travailler avec une telle équipe.

Pourdebon et la Ferme du Ciron

Pourdebon correspond tout à fait l’approche de la vente tel que la conçoit Olivier, en mettant la Ferme du Ciron en relation directe avec le consommateur. Comme il l’explique:

Grâce à Pourdebon, nous pouvons proposer nos produits dans toute la France, au-delà des 100km à la ronde que nous fournissons actuellement. Le client quant à lui est sûr de recevoir un produit de qualité dans les meilleurs délais et conditions, avec le respect total de la chaîne du froid.

Acheter les produits de la Ferme du Ciron

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*