Accueil » Actualités » La myrtille bio, c’est quoi ?
la myrtille bio

La myrtille bio, c’est quoi ?


La culture de la myrtille en France est confidentielle, et seuls une centaine d’arboriculteurs s’y consacrent. Parmi eux, quelques irréductibles la cultivent en Agriculture Biologique. Par conséquent, la culture de la myrtille bio est un must ! 

Culture de la myrtille bio

Fabrice, de la Ferme des Petits Fruits, met un point d’honneur à cultiver ses myrtilles bio, et ce depuis 2017, la première année de certification des vergers.

Son cahier des charges exige le respect de deux conditions fondamentales.

Absence de produits chimiques

Aucun traitement chimique ne doit avoir lieu que ce soit pendant le processus de fertilisation que pendant la croissance du fruit et sa culture. C’est en enjeu fondamental, surtout quand on sait que la myrtille est une culture au long court . En effet, un pied de myrtille qui reçoit les soins adéquats peut produit pendant plus de 40 ans !

Chez Fabrice, l’un de ses vergers a été planté en 1986, et il est confiant sur… 70 ans! Ainsi, sur son exploitation, la fertilisation se fait avec des matières organiques bio ;il travaille sur un sol vivant, avec les bactéries qui transforment les éléments minéraux en humus pour nourrir les myrtilles. Car qui dit bonne alimentation dit bonne santé des plantes, qui ne tombent pas malades et échappent aux traitements ! Si maladie exceptionnelle il y a, Fabrice la guérit avec des éléments naturels, comme les purins et les décoctions (à base d’ortie ou de prêle).

Myrtille bio et lien avec le sol

Hé oui, ça parait tout bête et naturel, mais ça ne l’est pas toujours, on vous l’assure ! Donc chez Fabrice, exit la culture dite “hors-sol”, dans des pots suspendus. Par ailleurs, cette pratique de toute manière prohibée par le cahier des charges. Chez lui, chaque plante est enracinée dans le sol, qui apporte aux myrtilles leur saveur si particulière. Les Monédières sont une terre de landes et de bruyères, et les vergers, plantés sur un ancien bois de châtaigniers, bénéficient d’un sol truffé de mousses et de vers d terre, riche en humus !

On espère que cet article vous aura plu ! Et si vous voulez en savoir plus sur les bienfaits de la myrtille, alors on vous laisse découvrir notre article sur la question !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*