Accueil » Focus » Les poissons fumés
Poissons fumés

Les poissons fumés

Après avoir appris le fumage du poisson et son histoire, on se retrouve avec ô’poisson pour découvrir les étapes de fumaison ! Une technique très ancienne qui consiste à aromatiser le poisson en les exposant à la fumée. Un procédé complexe et maitriser et qui n’est pas réservé uniquement au saumon ou à la truite !

Le processus de fumaison

Tout d’abord, les filets de poisson sont filetés (découpés en filet) à la main par les poissonniers de la conserverie de l’île d’Yeu. La salaison est également faite à la main avec le célèbre sel de Noirmoutier.

Les produits sont ensuite maturés quelque temps avant d’être rincés. Ils sont fumés à froid au bois de hêtre. Ils sont ensuite séchés et découpés à la main. La fumaison peut se faire de 2 manières : à froid comme La Conserverie de l’île d’Yeu. C’est-à-dire à une température d’environ 28°C mais aussi à chaud à partir de 55°C.

Les différents poissons

La plupart des poissons peuvent être fumé. Un processus qui donne un gout et une particularité aux poissons du quotidien !

Merlu, thon et maquereau fumé

Le merlu fumé

Le merlu fumé est nature, vous pouvez ensuite l’accompagner de condiments comme bon vous semble. Il est apprécié par tous pour des apéritifs festifs. C’est une idée de tapas, une bonne alternative aux gâteaux apéritifs. Natures ou sur des toasts grillés, avec une petite crème fraîche, ciboulette, à déguster comme bon vous semble. Enfin, ils apporteront aussi une note de fraîcheur et d’acidité à vos salades.

Le Merlu fait partie de la famille des poissons blancs comme le cabillaud. Cette catégorie de poisson est reconnue pour être pauvre en matière grasse et bonne pour la santé.

Le thon fumé

Une spécialité de l’Ile d’Yeu que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. Le longe de thon blanc fumé au bois de hêtre, fabriqué sur place à partir de la pêche locale.

C’est un produit prêt à déguster, coupé en tranches fines ou en dés, à l’apéritif ou en salade et à accompagner d’un filet de citron ou d’une crème aromatisée aux herbes fraîches. Ensuite, coupez-le en tranches et le thon fumé est prêt à déguster. À l’apéritif, en salade, dans un Bagel ou même en sushi. Enfin ajoutez-y un filet de citron sur votre tranche.

Le maquereau fumé

Le maquereau fumé est délicatement assaisonné aux zestes de citron / ou poivre concassé !

Les maquereaux fumés aux zestes de citron / poivre concassé seront parfaits en apéritif ou en entrée pour épater vos invités !

Le maquereau fait partie lui aussi de la famille des poissons bleus comme la sardine. Cette catégorie de poisson est reconnue pour être riche en oméga 3, en fer et en vitamines B3 et D. Ce sont des “bonnes graisses” qui sont conseillées, entre autres, en cas de problèmes cardiovasculaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*