comment connaitre la force d'un piment

Comment connaitre la force d’un piment ?

La force d’un piment

Après un long voyage de 500 ans, le piment (et sa force) est aujourd’hui consommé et cultivé partout dans le monde. Son histoire et son évolution du point de vue commercial montrent un beau parcours qui a fait de lui une épice très appréciée dans plusieurs pays.

Il existe en tout 140 variétés de piments qui se différencient par leurs saveurs et la force de leur piquant. Du plus doux au plus fort en passant par les piments moyennement brûlants, on a recensé un large niveau de piquant pour chaque cultivar.   

D’où vient la saveur piquante du piment ?

Le piquant du piment vient de la capsaïcine, un composant actif et chimique issu de la famille des alcaloïdes. Contenue en grande partie sur les membranes internes du piment, plus précisément sur la partie blanchâtre, appelé également placenta du piment, elle est la responsable des sensations de brulure. La capsaïcine est présente majoritairement dans les graines du piment raison pour laquelle les graines sont aussi piquantes.


Est-il possible de s’accommoder au piquant du piment ?

Le Transient ReceptorVanilloïde ou TRPV est le récepteur sensoriel qui permet de ressentir le piquant d’un piment. D’une manière générale, il est tout à fait possible de s’habituer à la force du piment qui est exhalé par la capsaïcine. C’est pourquoi certaines personnes n’ont aucun problème à savourer le piment à chaque repas. Les Mexicains par exemple résistent très bien aux aliments forts et ont une grande tolérance au piment, car ils en consomment régulièrement et depuis tout petit.


Comment déterminer la force d’un piment ?

Pour mesurer la force d’un piment, le pharmacologue américain, Wilbur Scoville a inventé une échelle qui aide à reconnaitre le degré de chaleur d’un piment selon sa contenance en capsaïcine.   

La force d’un piment est donc déterminée en fonction de la quantité de capsaïcine contenue dans celui-ci. Ceci peut varier de zéro, pour les piments doux comme le poivron, à plus de 2 millions pour des variétés de piments très forts comme la Carolina Reaper. Concrètement, pour mesurer le piquant d’un piment, l’échelle de Scoville va montrer le niveau de dissolution nécessaire à l’élimination de la sensation de brûlure. Si un piment est noté à 2500 sur l’échelle de Scoville, cela implique que pour faire disparaitre son piquant, il faut le diluer 2500 fois.

Inspiré de l’échelle de Scoville, il existe un autre modèle plus simple et plus courant qui aide à reconnaitre la force d’un piment, les variétés ci-dessous associées à leurs scores respectifs en sont des exemples.

0 Neutre : Poivron

1 Doux : Paprika doux

2 Chaleureux : Piment doux

3 Relevé : Piment Ancho

4 Chaud : Piment d’Espelette

5 Fort : Piment Jalapeno, Sauce Tabasco

6 Ardent : Piment Fort

7 Brûlant : Piment Piquin

8 Torride : Piment oiseau

9 Volcanique : Piment Chiltepín

10 Explosif : Piment antillais

Cette échelle peut vous aider à vous familiariser avec des références qui sont aujourd’hui vulgarisées sur le marché. Vous pouvez choisir en toute liberté le piment qui vous convient en fonction de votre niveau de résistance à son piquant.

Il existe d’autres variétés de piment qui ont une saveur encore plus piquante que celle du piment antillais en 10e position. Mais même les plus grands amateurs de saveur de feu n’arrivent pas à s’accommoder ces piments explosifs. Le Trinidad Moruga Scorpion et le Carolina Reaper figurent parmi les piments les plus forts avec une contenance très importante en capsaïcine. Ces variétés sont donc plus utilisées comme référence en termes de degré de capsaïcine, mais pas spécialement pour sa saveur ou pour être consommée pendant les repas.

Conseils pour atténuer le piquant d’un piment

Si vous souhaitez atténuer la force du piquant d’un piment entier, il vous suffit d’enlever toutes les parties blanchâtres du piment, c’est-à-dire, la partie la plus épicée.

Sachez que la capsaïcine, qui génère la brulure, ne peut pas se dissoudre dans l’eau, si vous êtes pris par l’ardeur d’un piment, évitez de boire de l’eau, préférez plutôt le lait ou un yaourt pour vous soulager et éliminer les effets du piquant.  

Pour d’autres informations piquantes, consultez nos articles focus !

2 Commentaires

  1. J ai bien apprécié votre article, j ai cultivé des piments de cayenne pour la première fois , pas encore goûté .
    🌶🌶🌶

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*